Mise en avant

Maison BBC, une plus-value à l’habitation

Une maison BBC est une construction ayant une très faible consommation d’énergie, c’est-à-dire qu’elle rejette un très faible taux de dioxyde de carbone. La maison BBC (Bâtiment Basse Consommation) est donc très respectueuse de l’environnement. Le label BBC d’une maison et sa performance énergétique assure une plus-value à l’habitation. Elle garantit une consommation jusqu’à 7 fois moins de chauffage et 2 fois moins d’eau chaude sanitaire. Comme la maison BBC est une source d’économies d’énergie et par conséquent d’argent, le choix d’en construire a un impact très important sur les charges de consommation d’énergie futures.

maison bois 1

Les maisons ossature bois bbc nord doivent être construites suivant la Réglementation Thermique 2012, ce qui implique le respect d’un certain nombre de règles, dont la valorisation des apports du soleil, l’isolation renforcée, la bonne gestion de la ventilation et le recours aux énergies renouvelables. Pour répondre à cette exigence de la RT 2012, la construction en bois est très sollicitée dans le respect du développement durable. En effet, le bois est un matériau écologique offrant un excellent confort thermique, acoustique et esthétique. Les matériaux en bois sont certifiés PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) provenant de forêts gérées durablement.

maison bois 2

Une construction maison ossature bois nord ne peut être qualifiée de BBC qu’après l’obtention du label BBC Effinergie. Ce label est délivré par différents organismes certificateurs indépendants agréés par l’état. A noter que son obtention permet au propriétaire une augmentation du Prêt à Taux Zéro, une réduction sur la taxe foncière et des subventions pour l’installation d’équipements fonctionnant aux énergies renouvelables. Mais pour atteindre ce niveau de performance, la consommation énergétique annuelle de la maison doit être inférieure à 50kWhEP/m2. Cette consommation d’énergie prend en compte le chauffage, la climatisation, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les auxiliaires de chauffage et de ventilation.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Tumblr

Plancher chauffant : tout sur le modèle hydraulique

Le plancher chauffant est désormais le chauffage le plus populaire. Beaucoup de gens souhaitent profiter du confort thermique garanti par un tel équipement. Il s’avère qu’il s’agit d’un chauffage très efficace. Par ailleurs, le marché propose actuellement une large variété de plancher chauffant. Il y a de quoi permettre aux consommateurs de faire le choix librement. Pour ceux qui rêvent d’un maximum de confort et de satisfaction, le plancher chauffant hydraulique est la solution recommandée.

Les composants d’un plancher chauffant hydraulique

installation-plancher-chauffantjpgPour comprendre le fonctionnement du plancher chauffant à eau, on doit d’abord connaître les éléments qui le composent. C’est un système plutôt complexe qui dispose de plusieurs composants. Il y a en premier lieu le collecteur qui a pour mission de distribuer et de recevoir l’eau chaude qui circule à travers le réseau de tubes. Ensuite, il faut parler du générateur à basse température qui permet la mise en marche du système. Il peut être une chaudière ou bien une pompe à chaleur. Les plaques isolantes s’ajoutent également dans le lot. Elles contribuent activement dans la transmission de chaleur. On doit maintenant parler des tubes chauffants. Ils sont faits en cuivre ou en synthèse de polyéthylène réticulé. Leur résistance à la chaleur est très importante. Ensuite, il faut mentionner les thermostats qui permettent aux usagers de réguler la température du chauffage et enfin, les bandes adhésifs. Tous ces éléments sont à installer avec minutie si on veut accroître le bon fonctionnement du système de chauffage. Notons que le collecteur est le premier élément à mettre en place et on peut le placer dans un placard ou un endroit discret. On doit ensuite poser l’isolant sur un support bien propre et bien plane. Le réseau de tubes est à placer au-dessus des couches isolantes et enfin, on doit le couvrir d’une chape en béton.

https://docs.google.com/drawings/d/1iTVhx2GZKZH8KnUbhnGwQ1uQonoUlQTsehKZxrpv4rg/edit?usp=sharing

Zoom sur le fonctionnement du chauffage

Dans ce genre de plancher chauffant, la chaleur est fournie par l’eau chaude qui circule dans les tubes. Elle est libérée par le collecteur. La température de l’eau ne doit pas excéder les 30°C. A la surface du sol, elle doit être inférieure ou égale à 30°C. Notons que la chaleur se diffuse par rayonnement. Cela signifie qu’elle chauffe les meubles et les objets en masse et non pas l’air. Pour que le plancher chauffant hydraulique puisse fonctionner le plus longtemps possible, il est recommandé de bien l’entretenir. Pour ce faire, on doit rincer les tubes conducteurs tous les 5 ans afin d’éviter les obstructions. C’est une opération qui revient à un professionnel en matière d’assainissement sanitaire.

Retrouvez Euroradian sur Blogspot: http://euroradiantplancherchauffant.blogspot.fr/

Les atouts et les défauts d’un plancher chauffant hydraulique

Le plancher chauffant à eau fait partie des chauffages écologiques surtout si le générateur de chaleur utilisé est écologique. Raison pour laquelle, les gens misent souvent sur la pompe à chaleur ou bien une chaudière dotée d’une source d’énergie biologique comme le bois. De plus, il s’agit aussi d’un chauffage économique. En revanche, le montage d’un tel système s’annonce difficile. Il requiert souvent un investissement assez important. Mais lorsque l’installation est réussie, on peut avoir un chauffage durable et performant et ce, pour plusieurs années.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Tumblr